Omotou guerrier Massaï

 

 

 

 

 

 

 

Date d’analyse : nov-11

PIQUEMAL, Michel
PILORGET, Bruno. Ill.
L’Elan vert/SCEREN/CRDP Aix -Marseille, 2011
(Pont des arts)
Informations sur Ousmane Sow en fin d’ouvrage

 

Sékou n’a plus que son fétiche de terre pour le protéger depuis que la guerre a brûlé son village et l’a séparé des siens. Ce guerrier protecteur, Omotou, qu’il a sculpté lui-même, lui donnera la force de quitter le camp de réfugiés pour affronter les mines à la recherche de sa mère…
Les peintures saisissantes pleine page aux tons d’ocre et gris, où errent des africains vêtus de rouge aux postures parfois inspirées de l’œuvre du sculpteur Ousmane Sow, interpellent et bouleversent le lecteur. Malgré les horreurs de la guerre, le texte redonne confiance en la vie grâce à la créativité du jeune héros et à l’issue positive de son aventure. Trois photographies d’impressionnantes et émouvantes statues de la série masaï, suivies de quelques questions sur Ousmane Sow, nous donnent vraiment envie d’en savoir davantage sur ce prodigieux sculpteur. A découvrir à partir de 9 ans.

CRILJ

Publicité
Article suivant
Poster un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :